Inscription Newsletter
Saisissez votre email

>> Valider <<


Par Vincent Guilloux (vincent.guilloux@euthyma.com) - Cabinet Euthyma.com
Psychologue-psychothérapeute d'orientation cognitive & comportementale
PsyCoaching & Psychothérapie brève en individuel ou en couple


PENDANT LA SOIREE : REAL-DATING ?


1) En arrivant à la soirée :

Vous vous êtes préparé(e) et vous êtes relativement disponible dans votre tête et dans votre coeur. Vous êtes donc prêt(e) pour ces deux heures pendant lesquelles vous aurez tout votre temps pour vous adapter et profiter du plaisir de découvrir de nouvelles personnes et d'expérimenter cette situation originale.
Si vous avez une "estime de soi" un peu fragile, c'est le moment d'exercer votre "assertivité" (affirmation de soi respectueuse) ! Asseyez-vous sans attendre face aux personnes qui vous plaisent suffisamment, sans prendre le temps de vous donner de mauvais prétextes pour ne pas le faire. S'il/elle ne vous plaît pas : formidable, vous avez 10 minutes pour exercer votre curiosité et votre amabilité courtoises ! Car n'oubliez pas qu'en face de vous, il y a un être humain au moins aussi sensible que vous...

Vous voici donc au seuil de votre premier contact : mélange de curiosité, de fébrilité, d'espoir...

2) Des femmes & des hommes :

Vous êtes maintenant assis(e) face à une personne de l'autre sexe.

Les hommes et les femmes sont différents, mais sont bien de la même planète ! Leurs tendances respectives, plus ou moins marquées, doivent être prises en compte, sans être stigmatisées. Ces différences, bien évidemment, ne sauraient conduire à des jugements de valeurs ni, ce qui serait tout aussi absurde, à l'idée que l'un serait supérieur à l'autre. Pas facile de penser ainsi dans un monde voué à l'idéologie de la compétition.
Etre "différent" sous entend, avant tout, la possibilité d'être complémentaire ou d'associer, dans un esprit de coopération, ce que savent faire l'un et l'autre. Après tout, l'art d'être en couple consiste, encore une fois, à mettre en commun les ressources affectives et psychologiques de chacun pour résoudre des problèmes et améliorer leur vie. Ce qui est aussi vrai dans le cadre d'une amitié !
Face à une diversité aussi riche, plus vous transformerez vos préjugés en hypothèses à propos de l'autre, plus vous serez disponible à ce qu'il est, à ce qu'il exprime,... et moins vous ressentirez le besoin de jouer un rôle face à lui. Rôle étouffant dont vous seriez d'ailleurs le premier prisonnier !

Donc, n'accordez qu'un certain degré de probabilité à vos présupposés et non une certitude à priori ou à postériori ! C'est ce degré de probabilité qui vous guidera le mieux entre "pari" (en souhaitant le/la revoir) et "renoncement" (à le/la revoir).

3) Jouer un rôle ou bien être "soi-même" ?

Jouer un rôle :

Le seul "avantage" à jouer un rôle serait de tromper l'autre sur les raisons de vous revoir. Ce qui signerait un manque d'estime de vous-même et de respect pour lui/elle. Par "respect", je ne me réfère pas ici à une valeur moralisante, mais plutôt à une démarche pragmatique bien moins coûteuse en complications, pour chacun, que l'irrespect. Et ici, le "respect" consiste d'abord à s'assurer que l'autre joue bien le même jeu que vous et l'accepte clairement.
Certaines personnes expriment leur "fierté" d'avoir grugé l'autre, le qualifiant ensuite de naïf ! Mais leurs manipulations n'avaient-elles pas cet objectif ? Sous le prétexte d'un jeu qui ne traduit, finalement, que leur pulsion malsaine de dominance, ils faussent les relations humaines. Satisfaction vaine leur interdisant toute relation de confiance : une manière de scier la branche sur laquelle ils sont assis !

Être "soi-même"

"Etre spontané" est, pour beaucoup, synonyme de "se laisser aller à nos automatismes conditionnés et pulsionnels". En fait, être "soi-même" est une attitude vivante (ni "caméléon" ni "psychorigide"), hautement adaptative et créative. Bref, aussi sensible et empathique que rationnelle et capable de discernement voire de changement, d'évolution... Bien que cette qualité fondamentale en nous soit souvent perturbée, elle nous est parfois accessible pourvu que nous puissions la reconnaître et, ainsi, apprendre à la favoriser.
Le premier avantage, c'est que l'on se respecte soi-même et que, par là même, nous respectons l'autre. Deux qualités parmi les plus généralement appréciées, voire admirées.
L'inconvénient : on ne séduira peut-être pas les personnes ne percevant que le spectaculaire. D'ordinaire soumises à l'idéologie de la performance, elles préfèrent l'illusion (souvent antidépressive et désensibilisante) à une réalité dont les richesses leur sont devenues momentanément inaccessibles. Dans nos cultures, l'intensité a pris une valeur de vérité. Pourtant, par définition, ce qui éblouit aveugle et nous rend incapable de savourer les nuances et les subtilités authentiques de nos vies et de nos relations.
Oser être "soi-même", c'est aussi l'art d'accepter tout autant nos capacités que nos limites. C'est ce qui permettra, également, de mieux fonder notre "estime de soi". Être "soi-même" n'est donc pas une manière conformiste de se contraindre à un idéal de soi (attention à la quête illusoire de perfection !). Par exemple, mieux nous accepterons ces signes d'anxiété qui nous font bafouiller ou rire un peu bêtement, moins nous serons stressés et plus nous serons reconnus dans notre sincérité... par cette personne qui nous fait face et qui vit probablement la même chose que nous.
Centrés sur nous-même et nos petites stratégies, nous sommes coupés de la relation à l'autre. L'une des meilleures façons d'être "soi-même" est de réaliser que tout ce qui compte maintenant, c'est la personne qui nous fait face. Ce qui sera aussi une manière d'aider cette personne à être elle-même plus souvent.

Si vous tentez d'être au plus proche de "vous-même" (en étant vous-même), vous serez plus proche de l'autre et réciproquement. Et ce qu'il y a de plus humain en lui, en elle, reconnaîtra intuitivement qu'il y a toutes les raisons d'espérer en l'avenir avec quelqu'un comme vous.


PREAMBULE : PREMIER CONTACT
Transformer de simples contacts en véritables rencontres.

AVANTAGES DE LA SITUATION
1) Voir
2) Ecouter
3) Choisir

AVANT LA SOIREE : SE PREPARER
1) Anticipez !
2) Vos attentes
3) Prévoyance et discernement

PENDANT LA SOIREE : REAL-DATING ?
1) En arrivant à la soirée
2) Des femmes & des hommes
3) Jouer un rôle ou bien être soi-même ?

CONCLUSION : SE REVOIR

POST-SCRIPTUM : Vous avez dit "PSY" ???

 
Nos partenaires

Speed Dating : Soft Dating | After-Work & Speed Dating | Soirée After-Work | Sorties Paris |
Modele Lettre de motivation & CV | Modele de Lettre Type | Modeles de Lettre | Lettre de Demission | Designer